Dans le manteau d’Augustine

création 2021 • Poésie et Théâtre d’objet • à partir de 8 ans

Ecriture au plateau / Gestes

Ce spectacle questionne le commencement des choses.
Comment, par où commence : un spectacle, une planète respirable, une phrase, une image, une rencontre, une relation.
La question du début, des débuts.
Au commencement de l’image photographique : la chambre noire, ouverture du diaphragme, lumière sur papier-chimie. Partir de ce moment où l’image se fait au plus près, dans le temps de la nettetée.

Dans la chambre noire du spectacle : une phrase, 4 mots, blancs sur noir pour faire la lumière sur cette histoire cousue de toutes pièces.
La phrase est le premier objet, partenaire, pour fabriquer le tissu du spectacle. L’écrire au plateau : début, titre, en décomposer la structure grammaticale ; comme l’enfant démonte un jouet pour comprendre de quoi il est fait.

Aller dedans, à l’intérieur, dans le manteau du spectacle. L’enfiler et bouger avec. Dessiner les contours de quelque chose qui continue de prendre forme et affirmer les chemins, les étonnements, les découvertes.

Distribution
Ecriture, jeu, chant Paul Anders
Création sonore Alan Bordes
Voix volcan Christian Carrignon
Regard extérieur Katy Deville
Premier regard Sylvie Vieville
Création lumière Marie Carrignon